Les Frères Mégri

Les quatre frères et soeur Megri étaient des musiciens de session, compositeurs et producteurs très populaires au Maroc. Ils s’appelaient Hassan, Mahmoud, Jalila et Younès. Hassan et Mahmoud ont enregistré deux singles sous le nom de « Les Frères Mégri« . Le groupe a été créé par Hassan Mégri, auteur, compositeur, chanteur, peintre et chercheur passionné de calligraphie persane. En 1971, Hassan et Mahmoud parviennent à signer un contrat d’enregistrement avec Philips à Paris. Dans les années 1970, une nouvelle forme de musique pop a émergé au Maghreb : à bien des égards, il s’agit d’une forme de musique indépendante qui présente des influences arabes, africaines et européennes … ces enregistrements sont vraiment psychédéliques, très prenants. Et c’est J. Hendrix qui a enregistré ça ( Jacques Hendrix , en fait). « Ya M’raya » (« Oh Maria ») est chantée par Younès Mégri. Les frères introduisent la chanson en fredonnant et sont soutenus ensuite par des bois (peut-être des raitas) les percussions traditionnelles, les guitares et les cordes. Les lignes vocales des chanteurs et la mélodie des bois sont clairement sous influence arabe et les cordes font des arpèges ascendants rapides, une peu comme Les Beatles à la même époque. La chanson se termine noyée dans une énorme réverbération. Wow !

← Previous post

Next post →

1 Comment

  1. Un abus de reverb tout de même de la part de Jacques Hendrix, qui gâche la rythmique tout au long du titre, dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.