Une video quasi épilleptique de Tangents. Maze Crescent. Une utilisation de la batterie qui me rappelle Peter Hollinger, ou plus récemment ELi Keszler. L’album est sorti chez Temporary Residence

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone