J’ai appris le décès de Jaki Liebezeit, le fantastique batteur du groupe CAN. C’est l’un de mes batteurs préférés, et j’ai eu la joie de le voir sur scène récemment en duo avec Hans Joachim Irmler (du groupe FAUST). Il y a des millions de batteurs, mais un seul était capable de jouer comme ça :

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone