En écoutant ce duo inattendu entre Ariel Pink et Weyes Blood, on se dit que OUI finalement ils étaient faits pour se rencontrer. D’un côté Ariel Pink, dont le dernier album (Pom Pom) ne m’a toujours pas livré tous ses secrets… et de l’autre Weyes Blood, la mystérieuse chanteuse échappée de Jackie O Motherfucker. D’un lyrisme vivifiant (On pense parfois à Frank Zappa dans les sautes d’humeur). Weyes Blood jouera le 11 Avril prochain au Point Ephemère, à Paris.

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone